+ 7397 entrepreneurs accélérés

+ 7397

entrepreneurs
accompagnés

IMG_5506-1-scaled-qe19mofcempflgggesb7xrquw5z6ntedf5mwyca4og

Choisir les bons critères de succès en affaires : Ma leçon personnelle

Dans cet article, nous allons explorer une leçon de vie tirée de mon expérience personnelle, en tant qu’entrepreneur et consultant. Lorsque mes parents ont visité mon bureau, une expérience inattendue a provoqué une réflexion profonde sur la signification du succès en affaires. Nous allons plonger dans cette anecdote et examiner les cinq points clés que je partage pour aider d’autres entrepreneurs à choisir les bons critères de succès.

Leçon de vie à travers une anecdote personnelle

Le jour où mes parents sont venus me voir à mon bureau, cela a été une expérience vraiment marquante. Mes parents, eux aussi entrepreneurs, m’ont rendu visite, et je m’attendais à ce qu’ils soient impressionnés par ce que j’avais construit, comme 400 mètres carrés de bureaux en plein cœur de Bordeaux et une équipe de travailleurs dévoués. J’étais extrêmement fier de mes réalisations à ce moment-là. Mais ce qui m’a frappé, c’est la réaction de mon père. Il a dit : « C’est super ! Tu te rends compte du nombre de personnes qui bossent pour toi, du loyer de ces bureaux… Ça doit te faire des charges énormes tous les mois. » À cet instant, une prise de conscience m’a saisi. Tout ce que j’avais construit, tout ce dont j’étais si fier, s’est soudainement transformé en une source d’angoisse.

Critères de succès personnels vs. normes conventionnelles

Laissez-moi vous dire que la différence entre les critères de succès de mes parents et les miens m’a profondément marqué. Beaucoup de gens mesurent le succès en fonction de la taille de l’équipe et des bureaux, mais j’ai découvert que mon propre succès réside dans le plaisir, le sens, le chiffre d’affaires et la tranquillité d’esprit.

Réorientation stratégique

J’ai donc pris des mesures concrètes pour réorienter mon entreprise après avoir réalisé que mes critères de succès étaient différents. Imaginez recentrer votre activité en adoptant le principe du 80/20, vous séparer de certaines personnes, et travailler en full remote. Vous pouvez imaginer l’impact émotionnel de ce changement sur mon entreprise et ma vie. J’ai ensuite réévalué ma vision du succès.

La leçon que j’ai tirée de cette expérience est que le succès doit être mesuré selon nos propres critères, et non ceux des autres. Nous avons tous notre propre définition du succès en affaires. Je vous encourage donc à choisir vos propres critères de succès et à aligner vos actions en conséquence. En partageant mon expérience personnelle, je vous incite à réfléchir à vos propres objectifs et à poursuivre une réussite qui résonne avec vos valeurs et vos aspirations.