+ 7712 entrepreneurs accélérés

+ 7712

entrepreneurs
accompagnés

Les niveaux de délégation

Coordination d’équipes : Les clés du succès avec des niveaux de délégation précis

On me pose souvent la question : Comment réussir à harmoniser toutes ces dynamiques variées au sein d’une équipe ? Ma réponse, simple mais efficace, réside dans l’instauration de niveaux de délégation clairs. Dans cet article, nous allons plonger dans cette approche pragmatique qui a fait ses preuves dans mon expérience entrepreneuriale.

Des niveaux de délégation clair

Pour éviter tout embrouillamini, je préfère simplifier les choses. Au lieu des sept niveaux de délégation souvent évoqués, j’utilise uniquement trois niveaux. Cette simplicité volontaire a pour but d’éliminer les confusions et d’offrir à chaque membre de l’équipe une vision claire de ses responsabilités. On veut rendre les choses efficaces, pas compliquées.

Trois niveaux expliqués avec précision

Décortiquons ces trois niveaux de délégation pour une compréhension approfondie.

  • Niveau 1, “faites exactement ce qui est demandé”, aucune prise d’initiative.
  • Niveau 2, la créativité est encouragée, mais la communication à chaque étape est cruciale.
  • Niveau 3, la confiance règne, permettant à la personne de prendre des décisions complètes.

Cette hiérarchie n’est pas seulement une structure, mais une clé pour une collaboration harmonieuse.

Communication cruciale

La réussite de cette approche (surtout les niveaux 1 et 2) repose sur une communication transparente. Chaque décision, chaque étape, doit être partagée et discutée. L’utilisation d’outils comme Notion et Slack devient alors cruciale pour maintenir un fil d’information constant. Cela n’est pas une surveillance constante, mais plutôt une collaboration ouverte. Encourager un dialogue transparent assure que chaque membre de l’équipe est entendu, favorisant ainsi des prises de décision informées et collectives.

Importance de l’information et de la confiance

La confiance est le ciment de cette approche. Chaque collaborateur doit être conscient de son niveau, créant ainsi un climat de confiance mutuelle. L’information devient une monnaie d’échange précieuse, renforçant la cohésion de l’équipe. C’est une collaboration intelligente basée sur l’ouverture, où chacun comprend sa contribution à l’ensemble, favorisant ainsi une culture de confiance et de respect.

Adaptation aux tâches, non aux compétences

Notre approche souligne que les niveaux de délégation sont liés aux tâches plutôt qu’aux compétences. Chacun, même dans son domaine d’expertise, peut se voir attribuer un niveau différent en fonction de la nature de la tâche.

Il n’y a pas de niveaux par défaut ici. L’essentiel est de faire preuve de bonne intelligence, d’évaluer chaque situation individuellement et de choisir le niveau de délégation qui sert au mieux les objectifs de l’équipe. Une approche pragmatique et adaptable pour une collaboration fructueuse.

En résumé, cette méthode de niveaux de délégation clairs offre une perspective pratique sur la coordination d’équipes. Elle assure une compréhension nette des responsabilités, favorise une communication ouverte, renforce la confiance mutuelle, et permet une adaptabilité essentielle aux tâches spécifiques. Adoptons ensemble cette intelligence collective pour optimiser l’efficacité de nos équipes.