+ 7397 entrepreneurs accélérés

+ 7397

entrepreneurs
accompagnés

bureau entreprise virer 80%

Entreprendre au cœur de la tempête : La décision déchirante qui a transformé ma vision

Il y a un an, l’entrepreneuriat m’a placé devant l’une des décisions les plus difficiles de ma vie. Un choix qui allait façonner le destin de ma boîte : Virer 80 % de mon équipe.

C’était comme sacrifier une partie de l’âme de mon business, mais parfois, l’entrepreneur doit faire des choix qui défient toute logique. Cet article plonge dans cette expérience cruciale, mettant en lumière les hauts et les bas de la décision et son impact sur le long terme.

La décision difficile

Imagine, dire adieu à l’essence même de ton entreprise. C’est exactement ce que j’ai dû faire. Virer 80 % d’une équipe compétente, réactive, des experts rares. Ils étaient comme des pépites à dénicher, et pourtant, la réalité m’a forcé à prendre cette route difficile. Cette décision n’était pas simplement un ajustement opérationnel, c’était un pivot essentiel pour garantir la survie de mon entreprise. Il est parfois nécessaire de prendre des décisions drastiques pour permettre une croissance future.

L’impact émotionnel

Ce fameux lundi, l’atmosphère était plus lourde qu’un poids de plomb. 3 mois sans clients, je n’avais pas fermé l’oeil de la nuit. J’avais une tête de déterré et le moral dans les chaussettes. C’était un de ces moments où tu sens que tout repose sur tes épaules. Mais l’entrepreneuriat n’est pas toujours une success story flamboyante. Parfois, c’est aussi gérer les tempêtes émotionnelles. Cette période a mis en lumière la réalité émotionnelle de la prise de décision, un aspect souvent sous-estimé de la vie entrepreneuriale.

L’annonce cruciale

Tous les lundis, on se retrouvait pour faire le point sur la semaine à venir, déconner, se raconter notre week-end. Un moment à la cool. “ Fun hard, work hard”. Mais la fin de la visioconférence de ce lundi, a été le moment de l’annonce cruciale.

Imagine le silence qui a suivi. L’incompréhension sur certains visages, le stress palpable chez d’autres, maintenant sans emploi du jour au lendemain. C’était brutal, une douche froide. Mais parfois, tu dois faire face à des choix difficiles pour le bien de tous. Fermer boutique ou prendre des décisions drastiques ? Cette décision n’était pas simplement la mienne , mais celle qui déterminerait la survie de l’entreprise.

La résilience et la récupération

Cette décision difficile, je ne la regrette pas. Au contraire, elle a été un réveil nécessaire. Limiter les charges était essentiel, mais surtout, je me suis concentré à fond sur l’amélioration de notre offre et de notre positionnement.

Un an plus tard, on réalisait le meilleur chiffre d’affaires jamais atteint avec l’Incubateur Entreprendre. Et aujourd’hui, je rebosse avec toutes ces personnes !

Ce qu’il faut retenir…

Cela prouve que parfois, pour mieux rebondir, il faut accepter de lâcher prise sur certaines choses. La résilience et la capacité à rebondir font toute la différence dans le monde de l’entrepreneuriat.

Entreprendre, ce n’est pas toujours un chemin tout tracé. C’est aussi prendre des décisions difficiles, parfois douloureuses, mais vitales.